Pourquoi tant de chateaux en dordogne

Pourquoi tant de châteaux en Dordogne ?

En effet, la Dordogne est très connue pour ses nombreux châteaux. C’est un des signes qui caractérise le département. La Dordogne est un département très touristique et connu pour son passé historique. De nombreux châteaux sont situés au bord des rivières. Cette position permet à l’époque de se protéger des ennemis. C’est à ce moment là qu’on utilise le mot \’fief\’. Un fief est une terre qui est protégée par un château. Les fiefs ont un maître qui est le chef de guerre. Il s’agit d’un seigneur qui est garant de la défense et de la protection des habitants. De nos jours, les châteaux sont devenus des monuments historiques. Ils sont ouverts au public et présentent de nombreuses expositions. Les visiteurs peuvent découvrir la vie des habitants, les objets qui étaient utilisés, les vêtements, les armes, … Les visiteurs peuvent aussi découvrir la fonction du château pendant la période qu’il avait. C’est une partie de l’histoire qui est retracée. Les châteaux sont devenus des lieux de tournage de films ou d’émissions de télévision. Il est très courant de voir des tournages dans les châteaux de Dordogne.e

Histoire du château fort

La Dordogne est une des départements de la région Aquitaine. Elle est située au sud-ouest de la France. Depuis la préhistoire, les hommes s’y sont installés. Pour se protéger des attaques ennemies, ils ont bâti des tours et des châteaux. Les premiers châteaux datent du Moyen-Age.

Au XIIIe siècle, la Dordogne est une des provinces les plus riches du royaume de France. De nombreux châteaux sont construits. Ils sont entourés de murs épais. Ils sont équipés de tours et de douves. Ils sont habités par les seigneurs. Ils comptent également des écuries, des cuisines et des greniers.

Lire aussi :   Peut on voyager seul en birmanie ?

Au XVIIIe siècle, les châteaux ont perdu leur rôle de protection. Ils ne sont plus habités que par les nobles et la famille royale. De nouveaux châteaux sont construits. A la fin du XVIIIe siècle, la Révolution et les guerres de Vendée détruisent de nombreux châteaux.

Aujourd’hui, la Dordogne compte près de 1 000 châteaux. Ils appartiennent aux particuliers mais aussi aux collectivités locales. Beaucoup sont entourés de parcs et de jardins. Certains sont ouverts au public.

Aujourd’hui, la Dordogne compte près de 1 000 châteaux. Ils appartiennent aux particuliers mais aussi aux collectivités locales. Beaucoup sont entourés de parcs et de jardins. Certains sont ouverts au public.>

A quoi servait les chateaux fort au moyen age ?

Les chateaux fort au moyen age servait à se protéger des ennemis. Les chateaux fort servait aussi pour organiser des banquets. De plus les chateaux fort servait aussi de lieu de résidence des seigneurs et des rois. Donc les chateaux fort servait à plein de chose au moyen age.

Pourquoi tant de chateaux en dordogne ?

La question parait étrange mais c’est pourtant une question qui se pose, et qui trouve réponse dans l’histoire de la dordogne. En effet, à partir de la seconde moitié du 19° siècle, les seigneurs de la dordogne ont entrepris d’édifier leurs chateaux, afin qu’ils soient plus grands, plus beaux et plus protecteurs.

Le chateau fort était à cette époque une forteresse, qui servait de refuge contre les ennemis. Il était majoritairement composé de pierres et était imprenable. Les seigneurs de la dordogne ont construit leur chateau pour être encore plus protecteur face aux ennemis, et pour cela, les chateaux ont été construits avec des pierres dures et des murs épais.

Lire aussi :   comment préparer son sac de voyage

Pour éviter que les ennemis ne puissent entrer dans le chateau fort, les seigneurs ont construit de grandes douves, et ont installé des tours de garde aux quatre coins du chateau.

Pourquoi tant de chateaux en Dordogne ?

Pourquoi tant de chateaux dans la Dordogne ? A quoi servait-ils ?

Dans le moyen-âge, il y avait beaucoup de guerres, et les châteaux servaient à se défendre.

La Dordogne était située sur les frontières du Languedoc et du Poitou, pays ennemis.

Les Dordognots étaient pauvres et n’avaient pas les moyens d’édifier des châteaux comme ceux du nord.

Alors pour se défendre, ils ont construit des châteaux forts sur des falaises naturelles qu’ils ont aménagées.

A l’intérieur, il y avait une église, des logements, des greniers et une citerne.

Pour se défendre, ils avaient des armes, des pierres et de l’huile bouillante.

Aujourd’hui, les châteaux sont toujours là, et ils sont devenus des monuments historiques.

Le plus grand château de la Dordogne est celui de Castelnaud, près de Sarlat.

C’est un musée du Moyen-Âge.

Le château de Beynac est plus beau, mais il est habité par les propriétaires.?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.